L'insoutenable inconstance de la saisie

Je me souviens d'une mission à Interforum, la branche diffusion d'Editis, à Ivry, ville de tous les... de tous les quoi ? Ville de tous ces repas pris à la cafétéria Casino du centre commercial Grand Ciel. Mouais. Cette mission était intéressante car, comme très souvent dans la prestation de service informatique, le problème n'était pas tant le programme que les humains qui allaient l'utiliser. Une illustration en image :

trois livres d'une même série, trois référencements différents

Cette capture est tirée de cette page Amazon France, et montre que pour une même série de livre, nous avons le nom de l'auteur orthographié de deux façons différentes, le nom de la traductrice orthographié de deux façons différentes, et la traductrice qui est mise en co-auteur deux fois sur trois (alors qu'elle a aussi traduit l'autre). Il faut savoir que ce n'est pas Amazon qui saisit ces données. Afin de référencer un nouveau livre, des données sont diffusées bien avant la parution, et lorsque tout est prêt, l'éditeur (ou le diffuseur) peut transmettre la fiche produit du livre informatisée aux différents partenaires. Si la fiche est informatisée, la saisie reste humaine. L'opérateur de saisie a-t-il l'habitude d'entrer les accents ? Est-il en forme ? Qui va contrôler les milliers de saisie hebdomadaire ? Les règles de saisie entre auteur et contributeur ? Le traducteur apparaît dans le livre, mais la FPL n'a pas de champ spécifique, l'éditeur a-t-il prévu une extension à la FPL ? Sinon, que faire de ce nom ? Ce sont toutes ces règles qui font qu'au-delà des formats (et j'oserais dire, des microformats), la difficulté dans l'introduction de l'informatique dans un métier est dans la formalisation des pratiques et des savoirs, et de répercuter cette formalisation sur tous les maillons humains de la chaîne. Pour le reste, on peut laisser les informaticiens purs dans leur sandbox.

Mise à jour 11 mai 2009 : remplacement de http://infos.clil.org/biblio/index.php?id=6 par http://www.clil.org/Infos/biblio/index.php?id=6.

Commentaires

1. Le vendredi 11 août 2006, 09:29 par avi

saé s'écrit bien soit saé (en francais) et sahé (en japonais) ou le contraire...
enfin ca c'est ce que son copain m'a dit ne fois quand je lui ai demandé comment ca s'écrivait....

2. Le vendredi 11 août 2006, 09:55 par Florent

Je propose :
*la mise en place d'un workflow de validation
*le pré-remplissage des champs lors de la détection d'une oeuvre appartenant à une saisie
*un contre-maître qui fouettera les opérateurs de saisie de façon aléatoire, comme le remplissage des champs.

3. Le vendredi 11 août 2006, 10:39 par raptor

J'ai lu les 3 premières phrases et j'ai été prit d'un malaise... que de souvenirs à oublier :)

4. Le vendredi 11 août 2006, 11:43 par Zap

Excusez-les. Les personnes en charge de la saisie mangent elles aussi à la Cafétéria Casino - caressant l'espoir utopique de rencontrer un jour Mémé Jaquet. Et ces personnes ne mangent pas équilibré à coup sûr, genre steak frites mayo mousse au chocolat. Inévitablement les paupières lourdes à 14h30 et ces putains de noms à la con à saisir, la vieille flemme de taper le tréma, la vieille flemme de tout, juste assez d'énergie pour chopper un RER qui les reconduira à leur écran plasma ; surtout pas à leur bibliothèque...

5. Le vendredi 11 août 2006, 14:50 par Florent

Il respire la joie ce commentaire !

Tu vas voir, les chinois vont te remonter le moral !

6. Le vendredi 11 août 2006, 21:01 par Damien B

@avi< Ben pour Saé on est France, et on prend l'orthographe française ! C'est pourtant simple ! Evidemment Boilet va systématiquement utiliser l'autre, mais c'est normal, on est intégriste ou on ne l'est pas.

@Florent< Je te propose de payer pour la mise en place de ces mesures :-)

@raptor< Rooh, c'était bien toutes ces virées à Grand Ciel, dans une ambiance... euh... non, laisse tomber.

@Zap< mais non, ça n'est pas comme ça partout, on peut avoir un travail à la chaîne sans être dépressif... regarde Copé, il respire la joie de vivre.

7. Le vendredi 11 août 2006, 21:02 par Damien B

Vous avez remarqué que j'ai été gentil, je n'ai même pas parlé des jaquettes... hein les jaquettes, tu te souviens Raptor ?

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.cynicalturtle.net/kame/trackback/72

Fil des commentaires de ce billet