Le remplissage facile avec le Web disruptif de la révolution digitale

Ce blog est mort, je le sais, vous le savez, tout le monde le sait. Cela ne signifie pas que j'ai disparu de la surface d'Internet, et encore moins du Web, et encore moins du GAFAnet (à prononcer en vomissant, c'est un machin qui prétend être le Web mais qui n'est qu'une perversion basée sur "des apps" (à prononcer "dézap" (fin des parenthèses))). Comment donner un aspect un peu moins cadavérique à cet espace, que dis-je, à mon espace ? C'est simple, on prend du contenu déjà public, à savoir "mon Insta", et on reposte ici. Quatre-cent quatre-vingt onze articles gratuits (et pas "blogs gratuits" comme diraient les développeurs) : pas cher, mais pour l'instant c'est juste un travail à froid, avec débogage de l'extension importExport de Dotclear inclus. Reste à faire la synchronisation au fil de l'eau de la chose, et pour ça, sortie de l'artillerie lourde en cours : Huginn.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.cynicalturtle.net/kame/trackback/2057

Fil des commentaires de ce billet